Centre d'assistance

Conseils pour les rappels

Pas de commentaire

Composant un bon rappel est crucial pour le taux de réponse que votre rappel produira. Comme pour l’invitation, la ligne d’objet e-mail, le texte et la mise en pages du rappel détermineront le ‘click-through rate’ (combien de contacts suivaient le lien dans le rappel).

CheckMarket offre deux types de rappels :

 

Rappel ne pas répondu

Ceci est le rappel pour des contacts qui n’ont pas répondu à l’invitation originale. Ajoutez le mot ‘Rappel’ dans la ligne d’objet e-mail pour encourager le lecteur à ouvrir le mail. C’est important de motiver le contact à répondre dans le rappel. Expliquez alors dans l’e-mail pourquoi il est important que le contact répond, quels avantages ceci lui offre et à quoi il peut s’attendre: meilleur service, une prime,… Bref, convainquez le contact à partager.

 

Rappel Répondu partiellement

Ce type de rappel demande encore plus de soin pour être fructueux. Le répondant a déjà répondu l’enquête partiellement, mais est arrêté avant la fin. Peut-être votre contact a été interrompu ou peut-être il trouve que l’enquête est trop longue.

Il est important que le répondant voit clairement qu’il ne s’agit pas d’un rappel ‘ne pas répondu’, sinon il n’ouvrira pas l’e-mail, pensant qu’il a déjà répondu à cette enquête. Mettez l’intervalle à envoyer ce rappel peu de temps après votre contact a commencé à répondre (recommandable: 1 jour après la première réponse). Adaptez la ligne d’objet e-mail. Ajoutez quelque chose comme: ‘Incomplet:…’Remerciez-les pour le temps qu’ils ont déjà consacré. Dites-leurs tout de suite et en gras qu’ils ne doivent pas recommencer, mais qu’ils arrivent automatiquement sur la page où ils étaient restés.

En utilisant les conseils ci-dessus vous pouvez aisément décupler votre ‘click-through rate’.

 

Articles reliés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.